#exposVues
#OduMazaubrun
Sean Landers - Musée de la chasse et de la nature, Paris | 2023
2023-10-29 12-09-40 BP.jpg
2023-10-29 12-09-49 BP.jpg
2023-10-29 12-09-58 BP.jpg
2023-10-29 12-10-11 BP.jpg
2023-10-29 12-10-25 BP.jpg
2023-10-29 12-10-34 BP.jpg
2023-10-29 12-10-55 BP.jpg
2023-10-29 12-11-35 BP.jpg
2023-10-29 12-11-56 BP.jpg
2023-10-29 12-12-10 BP.jpg
2023-10-29 12-12-32 BP.jpg
2023-10-29 12-17-28 BP.jpg
2023-10-29 12-18-37 BP.jpg
2023-10-29 12-19-30 BP.jpg
2023-10-29 12-20-29 BP.jpg
2023-10-29 12-25-17 BP.jpg
2023-10-29 12-33-44 BP.jpg
2023-10-29 12-36-12 BP.jpg
2023-10-29 12-50-35 BP.jpg
2023-10-29 12-52-25 BP.jpg
2023-10-29 12-52-34 BP.jpg
2023-10-29 12-56-28 BP.jpg
2023-10-29 12-56-52 BP.jpg
2023-10-29 12-57-54 BP.jpg
2023-10-29 12-58-16 BP.jpg
Sean Landers
Animal Kingdom
Sean Landers, formé à Yale dans les années 1980, choisit la peinture figurative comme une réaction directe aux tendances dominantes de l'art minimal et conceptuel de l'époque.
Cette décision est perçue comme une prise de position politique et esthétique contre les normes établies qui favorisaient l'abstraction.
Pour Landers, adopter la figuration représentait un défi à l'égard de l'absurdité perçue de ces mouvements contemporains, malgré les risques et les critiques auxquels il s'exposait.

Au cœur de son œuvre, Sean Landers explore souvent sa propre vie, mêlant biographie et fiction de manière subtile.
Des œuvres telles que "The Urgent Necessity of Narcissism for the Artistic Mind" reflètent avec ironie et humour comment les artistes contemporains se projettent et se représentent dans l'espace public, notamment à travers les médias sociaux.
Le motif récurrent des animaux, comme le jaguar au pelage tartan rose et vert, ainsi que la forêt de troncs d'arbres gravés à son nom, créent un univers surréaliste qui interroge notre rapport à l'image de soi et à la vanité artistique.

L'exposition au Musée de la Chasse et de la Nature met en lumière la série distinctive de Landers où des animaux sont représentés revêtus de tartan, une référence ironique à l'histoire de l'art et particulièrement à Magritte.
En dialoguant avec les collections permanentes du musée, les œuvres de Landers proposent une exploration profonde de la représentation animale à travers les siècles, depuis les portraits animaliers classiques jusqu'à une réflexion contemporaine sur la nature humaine et sa relation complexe avec le monde naturel.
d'autres visites...
retour au site odumazaubrun.net